Edito AOUT 2013

logo_APIOFNPLe mois de juillet et la mi-août ont été riches en évènements importants pour l’association APPAFP et ses membres.

En effet, grâce aux actions menées par notre Président et son équipe en France et pendant leur séjour à Pondichéry, les hautes autorités françaises et indiennes ont franchi ensemble un nouveau pas dans la résolution de  nos problèmes.

A Pondichéry, la section locale de Pondichéry, APIOFNP (Association for the Protection of the Indian Origin French National’s Properties), a vu le jour le  25 juillet 2013. Elle a pour but de faire le relais entre la France et l’Inde pour nos compatriotes ayant des problèmes de patrimoines.

A l’issue de l’assemblée constitutive une nouvelle équipe s’est formée. Sa composition est la suivante :

-Présidente de section, Mme Laëtitia ANNIBAL (Présidente des parents d’élèves au lycée français).

-Vice-Président, Monsieur Joseph MOUDIAPPANADIN (Maître de conférences).

-Secrétaire, Monsieur Christian PELERIN (Professeur agrégé de mathématiques).

Une large information de la section a été faite sur la ville de Pondichéry, à travers les associations locales (ADFE, UFE, etc …), auprès des avocats, et du Consul Général de France.

L’enregistrement de la section auprès du bureau de registre a été validé après obtention des signatures de chacun des membres de bureau et une conférence de presse a eu lieu le 9 août 2013.

Pour en savoir plus sur cet évènement et visualiser les membres du bureau, nous vous invitons fortement à lire l’article « Conférence de presse de l’APIOFNP à Pondichéry ».

Vous y  trouverez aussi les liens vers les différents articles de journaux indiens dont celui du  «Times Region».

Enfin, grâce aux actions répétées du Consul Général de France, Monsieur  Pierre FOURNIER et de son collaborateur, Monsieur Ananth RAMANTHAN, le nouveau Chief secretary de Pondichéry, Monsieur CHETAN B. SANGHI, se prépare à agir pour faire expulser les squatteurs d’une propriété dont la victime a eu gain de cause. Cela signifie que nos membres pourront trouver un appui solide auprès des hautes autorités de Pondichéry pour récupérer leur bien.

En France, Monsieur Thierry MARIANI, Député des Français établis hors de France et Ancien Ministre, sensible à nos problèmes, a répondu à notre appel .Il a ainsi adressé une question à Monsieur Laurent FABIUS, Ministre des affaires étrangères et européennes. Nous vous invitons à lire sa question dans l’article « le Député des Français établis hors de France soutient la cause de l’association APPAFP ».Nous espérons que le Ministre aura une réaction tout aussi solidaire que celle de Monsieur le Député.

Notre association a une fois de plus montré sa détermination à protéger la vie et les biens des Franco-Ponfichériens. Si vous  souhaitez que les médias indiens parlent de vos cas, contactez dès à présent notre association APPAFP ou sa branche APIOFNP.

220px-Logo_de_l'Assemblée_nationale_française.svg

Soyez les voix de notre mouvement pour que de nombreuses personnes nous rejoignent maintenant et grossissent nos rangs. N’oubliez pas que la mer qui peut se déchaîner est faite avant tout de gouttes d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*