Retour de la cellule de crise contre les spoliations à Pondichéry.

Chers adhérents et sympathisants.

Lors de notre conférence de Presse du 09 août 2013 à Pondichéry, nous avions demandé à ce que la cellule qui avait été créée en 1996 par le Gouvernement Central de New Delhi pour agir contre les problèmes de squattes et de spoliations soit de nouveau réactivée.

Mr DEEPAK Kumar, Collector de Pondichéry a reçu l’association APPAFP en février 2013

Mr DEEPAK Kumar,
Collector de Pondichéry a reçu l’association APPAFP en février 2013

Notre appel a été enfin entendu, puisque le  Collector  de Pondichéry, Monsieur DEEPAK Kumar que nous avions rencontré en février 2013, a annoncé dans le journal « Dinagaran » le 12 septembre 2013, la mise en place de cette cellule de crise. Une note officielle paraîtra le 19 septembre 2013 dans le journal officiel de Pondichéry.

Je suis très heureux de partager avec vous le nouveau succès de notre association APPAFP, grâce à votre détermination, votre solidarité et à votre soutien dans mon action pour le bien de nous tous.

Notre mission n’est pas terminée, nous allons continuer à nous battre pour gagner.

Avec toute ma reconnaissance.

Calai BERANGER,

Président de l’APPAFP.


Voici ci-dessous, en exclusivité, l’article en question ainsi que sa traduction :

article_deepak_kumar

Traduction :

« AVERTISSEMENTS AUX GOUNDARS (PILLARDS, ESCROCS)

Le Collector (Préfet) de Pondichéry Monsieur DEEPAK KUMAR

A annoncé la réactivation de la cellule de crise contre les spoliations.

Le 12 septembre 2013, le «Collector » a lancé un avertissement contre ceux qui tentent de spolier frauduleusement les biens des Pondichériens.

En 1996, une cellule de crise avait été créée suite à de nombreuses  plaintes déposées contre les spoliations des biens des Pondichériens.

La semaine dernière, Madame Kalpanadevi a déposée une plainte à la Haute Cour de Chennai en réclamant justice contre les GOUNDARS qui, avec des menaces, l’empêchaient de construire une maison et lui réclamaient une rançon de 30 lakhs roupies.

Le juge en charge de  cette affaire, après avoir souligné l’augmentation  des troubles causés par des GOUNDARS à Pondichéry,  a ordonné aux magistrats et Collector de faire une annonce contre cette situation alarmante à Pondichéry.

Ainsi, le  Collector  DEEPAK KUMAR a annoncé la mise en place d’une cellule spéciale gérée par un fonctionnaire des finances, afin de coordonner les interventions.  Les victimes sont invitées à  se rendre au « District Collector Office », Kamaraj salai – 605013 Puducherry, pour déposer les dossiers de plainte complets avec les documents adéquats ou de les  expédier par la poste.

 Il a également annoncé que les coupables seront lourdement punis selon la loi Indienne. »

En complément, voici un article de “l’INDIAN EXPRESS” donnant des éléments supplémentaires supplémentaires sur la cause de l’annonce du collector de pondichery:

http://newindianexpress.com/states/tamil_nadu/Court-tells-Pondy-to-give-proof-of-government-acting-on-goondas/2013/09/07/article1772207.ece

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*